Endurance 6h SPR Trophy 5 Avril

affiche endurance 2014 V2 web Ouvert aux non licenciés !

Les documents utiles:

DEMANDE Engagement Endurance 6H 2014

RÈGLEMENT Endurance 6h 2014

PROGRAMME Endurance 6h 2014

Calendrier TGO Vitesse 50-70cc 2016

Site web officiel du TGO: www.trophee-grand-ouest.fr

calendrier-tgo-2016-web

Débuter en Run

Drag Race- Run.

La discipline « RUN » est une activité codifiée et relevant de la Fédération Française de Motocyclisme.

Ces manifestations sont destinées à permettre au plus grand nombre et notamment aux jeunes  de s’initier aux épreuves d’accélération au sein d’une structure fermée et sécurisée.

Le RUN est une épreuve qui a lieu sur une ligne droite goudronnée ou sur revêtement de type béton.

C’est une épreuve d’accélération lors de laquelle 2 pilotes s’élancent conjointement d’un point de départ sur une distance de 50 mètres, 100 mètres, 150 mètres ou 201 mètres (selon la piste utilisée).

Le but de ces courses d’accélération est d’obtenir le meilleur temps global dans la catégorie qui a été définie lors de l’inscription.

Le temps global se calcule de la façon suivante :

Temps de réaction pris au départ + Temps de la durée du parcours

Par exemple : temps de réaction de 0,3 secondes + 6,8 secondes pour parcourir 100 mètres= 7,1 secondes de temps global.

Le temps de réaction est calculé grâce à l’étalonnage de la roue avant.

L’image du Run 50cc.

Aujourd’hui la discipline Run 50cc est en phase de devenir un sport mécanique à part entière.

Trop souvent sali par certains médias gourmands d’informations à scandales, le Run continue son chemin en améliorant sans cesse la sécurité et la règlementation auprès des participants.

Non le Run 50cc n’est pas un regroupement de jeunes sans cervelles, mais bien au contraire, c’est un sport fort de solidarité et de respect entre les participants.

De plus, la qualité de réalisation de ces petites machines préparées a de quoi faire pâlir les adeptes de bien d’autres sports mécaniques !

Débuter en Run 50cc.

La règlementation technique actuelle permet de débuter avec des budgets très raisonnables en utilisant une machine qui était auparavant prévu pour un usage routier sans trop de modifications (catégories SPORT).

En fonction de tes compétences en mécanique, tu pourras choisir entre diverses type de machines et de cylindrées (voir règlement technique 2016).

Dans tous les cas il te faudra posséder un équipement règlementaire ainsi que des documents administratifs précis.

 

ScooterPower Drag Challenge 2017

ScooterPower DragChallenge.

Pour la saison 2017, ScooterPower remet en place le « DRAG CHALLENGE ».

Il s’agit d’une compétition réservée aux Adhérents ScooterPower 2017 avec un cumul de points sur les 3 meetings organisés.

Le pilote qui n’est pas Adhérent ScooterPower ne peut pas participer au Drag Challenge, mais peut concourir pour le classement à la journée sur chaque épreuve.

 

Attribution des points.

Place

Points

Place

Points

Place

Points

1er

20

6ème

10

11ème

5

2ème

17

7ème

9

12ème

4

3ème

15

8ème

8

13ème

3

4ème

13

9ème

7

14ème

2

5ème

11

10ème

6

15ème

1

 

Classement Général.

Le classement général sera obtenu sur la totalité des épreuves ScooterPower DragDay#1 – ScooterPower DragDay#2 – ScooterPower Weekend.

Les ex-æquo seront départagés en fonction du classement au DragDay#2. En dernier ressort, le nombre de places de 1er, 2ème et 3ème sera déterminant.

 

 

Catégories de Run

Les différentes catégories de Run.

Ne seront autorisés à prendre le départ que les véhicules de type deux-roues (2 ou 4 temps) ayant une cylindrée inférieure ou égale à 100cc, qui rentrent dans le cadre du règlement RUN 50cc et d’une catégorie:

– Scooter (carter moteur à embrayage automatique double variateur base 50cc)
– Mecaboite (carter moteur à boite de vitesses base 50cc)
– Dragster (carter moteur libre base 50cc)
– Mob (carter moteur mono variateur base 50cc)

SPORT
Sport 70 Scooter
Sport 70 Mécaboite
Sport Air Cooled (Scooter + Mecaboite + Mob, de 70cc à 100cc)

DRAGSCOOT
Dragscoot 70 (jusqu’à 70cc)
Dragscoot 80 (71cc à 80cc)
Dragscoot 90 (81cc à 90cc)
Expert Dragscoot (jusqu’à 100cc)

DRAGSTER
Dragster 70 (jusqu’ à 70cc)
Dragster 90 (71cc à 90cc)
Expert Dragster (jusqu’à 100cc)

MECABOITE RACING
Mecaboite racing 70 (51cc à 70cc)
Mecaboite racing 80 (71cc à 80cc)
Mecaboite racing 90 (81cc à 90cc)
Expert Mecaboite racing (jusqu’ à 100cc)

OPEN 50
Open 50 (Scooter + Mecaboite + Mob jusqu’à 50cc)

PRO
Pro (jusqu’à 300cc)

BI-CYLINDRE
Bi-cylindre (cylindrée libre)

26 Mai TGO Plessé

Reportage de la course de Plessé !

 

 

9 Juin Stage6 Cup Ottobiano Italie

Le weekend des 8-9 Juin avait lieu la 3ème manche de la Stage6 Cup sur le circuit international d’Ottobiano en Italie. En tant que grands fanas des évènements Scooter Internationaux, nous avons décidé d’y envoyer un membre de notre équipe : Arnaud, accompagné de Sébastien et de Jacques du Team Seb Racing

Arrivés sur place vendredi après les 750km qui nous séparaient de Salbris, nous admirions le superbe circuit de 1300m entièrement refait en début d’année. Une grosse tribune surélevée permettait aux spectateurs de scruter entièrement la piste.

Dès le samedi matin, nous nous sommes attaqués aux essais libres sous la chaleur pesante de 29°C ! Le niveau des pilotes italiens est toujours très élevé ce qui nous a permis de repousser nos limites durant les 6 séances d’essais et ainsi d’améliorer nos performances :

Meilleurs chronos du Samedi : Jacques : 1:05.600 ; Arnaud : 1:06.450

Une séance d’essais libre suivie d’une séance d’essais chronométrés nous attendaient le dimanche matin. Verdict : Jacques : 1:05.618 (15ème) ; Arnaud : 1:06.594 (18ème).

Peu avant la première manche, nous apprenons que les Experts et Amateurs seront mélangés durant la course… Bonne et mauvaise nouvelle à la fois, vu le niveau des Experts (meilleurs chrono en dessous de 1.01.00 !!)

Au départ de la 1ère course, c’est parti pour 15min de folie et de dépassement dans tous les sens ! Au bout de 3 tours, problème technique de Jacques qui est contraint d’arrêter. Arnaud poursuit son chemin et gagne des places petit à petit tout en améliorant son chrono à 1.5.818. Malheureusement une chute au 4ème tour lui fait perdre énormément de place et termine 18ème en amateur.

Juste avant la seconde manche, petite surprise de la météo : une averse ! C’est la panique dans les paddocks, tous les pilotes hésitent à mettre les pneus pluie et observent le choix de leur voisin ! Jacques choisis les pneus pluie très tendres, Arnaud garde un slick à l’arrière. Arrivés en pré grille, une seconde averse humidifie entièrement la piste cette fois. La direction de course accorde 10min supplémentaire aux pilotes pour changer leurs pneus. Arnaud ainsi que 90% du paddock montent les pneus pluie sous un temps très menaçant. Les 10min passent et les pilotes se présentent en pré-grille. Durant le tour de chauffe, tout le monde constate que la piste est quasi sèche !!

Le départ est lancé, et la course à celui qui tiendra debout aussi ! Les pneus pluie sur piste sèche ne font pas de miracle ! 15min et un train de pneu bousillé plus tard : Arnaud 15ème et Jacques 18ème.

Malgré les résultats peu satisfaisants, nous avons tout de même passé un excellent weekend de course. Nous revenons avec des images plein les yeux et une longue liste de progrès à effectuer !

Merci à ScooterPower – Maxiscoot – Team Seb Racing et Stefan Auer pour son accueil  🙂

12 Mai TGO Salbris

Reportage de la course de Salbris !

14 Avril TGO Corcoué

Reportage de la course de Corcoué !

23-24 MARS Châtillon TGO Scooter Promotion

Cette catégorie est dédiée principalement aux débutants et favorise l’accès à la compétition à petit budget.

Habituellement la catégorie Promotion regroupe principalement des Varios à refroidissement par Air, mais depuis 2012, quelques scooters ont commencé à participer, mais pas assez pour réaliser un classement « spécial scooter ».

Apparemment ce problème est résolu pour cette saison 2013 puisque 9 scooters promotion étaient engagés à cette course. Les Promotion Varios étaient 11, ce qui annonçait une très belle grille de départ.

Au départ de la Manche N°1, deux pilotes sortent leur épingle du jeu, Julien GUYAU #72 (team KRH2) et Armand PETIT #18 (team Scooterpower) suivis de très près par Maxime RAMANANARIVO #99 (team Scooterpower) et Corentin JOUBIOUX #46 (team V.I.P).

Un peu en retrait mais toujours dans la compétition Xavier CAILLAUT #23 (team Scooterpower), Dylan POISSONNIER #13 (team JM MOTOS) et Kévin GROLLIER #6 bataillent pour remonter.

En fin de peloton Alex DEVAILLY #20 (team Scooterpower) et Stephen ALVES #90 (team Scooterpower) trouvent leurs marques sur ce circuit de Châtillon.

Les 2 meneurs de jeu vont prendre rapidement un écart considérable sur les autres participants au fil des 10 tours de course. L’expérience de Julien GUYAU #72 fera la différence à l’arrivée !

Verdict après cette 1ère manche : Pôle position pour Julien GUYAU #72, seconde place pour Armand PETIT #18 et troisième place pour Maxime ROMANANARIVO #99.

 

Manche N°2, grille de départ reconstituée en fonction des résultats de la 1ère manche, les pilotes étaient prêt à en découdre.

Holeshot de Julien GUYAU #72, et très mauvais départ d’Armand PETIT #18 qui devra cravacher pour revenir sur le leader. Juste derrière grosse présence de Dylan POISSONNIER #13 qui réalise une belle performance face à Corentin JOUBIOUX #46 qui ne lâchera rien. Kévin GROLLIER #6 prend l’avantage sur Xavier CAILLAUT #23 tandis qu’à l’arrière Stephen ALVES #90 passe devant Alex DEVAILLY #23.

Aux commandes de la course Julien GUYAU #72 suivi par Armand PETIT #18 en pleine remontée, mais en vain !

Résultat: 1er GUYAU #72 – 2ème PETIT #18 – 3ème POISSONNIER #13.

La finale s’annonçait haute en couleur entre les deux pilotes de tête. Encore un très bon départ de Julien GUYAU #72 et départ très moyen d’Armand PETIT #18 qui va tout donner dans cette manche.

Remontée fracassante du #18 durant 7 tours, ce qui lui permettra de prendre l’avantage sur le #72 peu de temps avant la ligne d’arrivée. Non loin derrière le #13, assure une 3ème position plus qu’honorable tout au long de la manche.

Malgré ses nombreux efforts Julien GUYAU #72 ne remontera pas sur Armand PETIT #18 qui s’impose pour la 1ère fois sur ce circuit de l’Indre !

Résultat de la Finale: 1er : Armand PETIT #18 – 2ème : Julien GUYAU #72 – 3ème : Dylan POISSONNIER #13

Fièrement propulsé par WordPress